Share
Social
Handicap

Le DiME Nord Isère

« De la rencontre au tissage des liens par les arts du cirque »
Pour aider à se construire et à développer l’autonomie de 121 jeunes en situation de handicap dû à une déficience intellectuelle légère ou à des troubles du comportement, le Dispositif Médico-Éducatif du Nord Isère offre à chaque individu accompagné et à sa famille, la garantie d’un parcours éducatif sur mesure.
Ce dispositif unique de la MFI accompagne au quotidien 75 adolescents et jeunes adultes de 12 à 18 ans sur l’IME de Meyrieu-les-Étangs, 16 enfants ou adolescents de 6 à 20 ans au SESSAD Avenir(s) et 30 adolescents et jeunes adultes de 16 à 21 ans au SESSAD SIPS (Service d’Insertion Professionnelle et Sociale). 

Depuis 2018, le DiME a créé un véritable bouleversement des pratiques d’accompagnement, en amenant les professionnels et les personnes accompagnées à intégrer de nouveaux dispositifs extérieurs. Comme le Dispositif Hors les Murs (DHLM) qui permet aux jeunes majeurs d’effectuer leurs activités d’ateliers techniques dans des entreprises ordinaires ou adaptées. Ou encore les Unités d’Enseignement Externalisées (UEE) présentes en collèges et lycées permettant les apprentissages scolaires et techniques au sein de milieux scolaires ordinaires. 

Cette dispersion des dispositifs ne facilite cependant pas le maintien des liens entre professionnels au service de l’intérêt commun : le bien-être et l’épanouissement des jeunes accompagnés. Dans ce contexte particulier, les équipes ont cherché un projet culturel et artistique qui pourrait être fédérateur. L’association culturelle La Fabrique Jaspir est apparue comme le partenaire de proximité idéal. Après quelques échanges, une collaboration a été proposée avec la troupe Ozigno. « Car les arts du cirque sont un support cohérent, joyeux et ludique, accessible à tous, qui, au-delà d’apprendre la maîtrise de cet art, permet de renforcer la confiance et l’estime de soi”. Face au besoin impérieux de se retrouver et faire équipe, la notion de duo est très rapidement devenue omniprésente, à l’instar de la relation éducative ou du travail en équipe. « Concevoir et réaliser un numéro à deux nécessite inévitablement l’instauration d’un lien étroit de confiance et de bienveillance », insistent les représentants de l’IME.
« Le duo en équilibre » : de la rencontre au tissage de liens 

Ainsi fin 2021, une résidence artistique de trois jours a été organisée dans les murs de l’IME de Meyrieu-les-Étangs en partenariat avec la Cie Ozigno. Un événement sans précédent qui a permis aux jeunes de discuter, d’échanger et de partager des moments informels avec les circassiens pour découvrir le métier d’artiste et ses exigences.

Résultat, des sessions d’ateliers aux arts du cirque ont été organisées durant les vacances scolaires 2022 (Toussaint, février, avril). L’occasion pour les enfants, adolescents et jeunes adultes de l’IME  de  pratiquer une activité qui leur est inconnue, pour apprendre à lâcher prise et mettre en avant ou découvrir des capacités méconnues ou niées permettant ainsi un nouveau regard sur soi mais également sur l’autre.
Le retour positif des artistes et des professionnels de l'IME

« Ces trois sessions nous ont permis d’aller à la rencontre d’un nouvel univers et d’un lieu paisible». Mais La Fabrique Jaspir a aussi souligné la relation de confiance qui s’est construite au fil des semaines, « Parce qu’elle a été fluide et confortée par ce précieux partenariat ». Des propos d’empathie qui ont été rejoints par ceux de l’IME, « les liens se sont renforcés et nous avons tous découvert les capacités insoupçonnables de nos jeunes. Ils avaient les yeux remplis de joie et de fierté malgré leur situation de handicap. »