Share
A la une
Siège

Convention avec l'école de la 2è Chance

La Mutualité Française de l’Isère (MFI) signe un partenariat avec l’école de la 2ème chance Isère (E2C).
Cette première convention partenariale signée entre la MFI et les E2C Isère est une occasion de formaliser et d’encourager des actions communes sur le département de l’Isère.
Mesdames VIAL-JAIME, Présidente de la MFI et Céline DESLATTES, Présidente E2C Isère, ont procédé à sa signature ce jeudi 02 juin 2022. La MFI partage deux enjeux avec les écoles de la 2è chance : un public de jeunes adultes âgés de 16 à 25 ans et un projet d’insertion sociale et professionnelle, à travers son Pôle Habitat Insertion Jeunes (PHIJ).

LE PARTENARIAT

Par la signature de ce partenariat, la MFI s’engage à :

• Faciliter l’accueil des stagiaires de l’e2c à travers la découverte des métiers au sein de la MFI.
• rencontrer et renseigner les stagiaires sur leur problématique de logement à travers son Pôle habitat Insertion Jeune.
• assurer une information régulière des équipes de e2c sur la MFI et ses activités dans le secteur médico-social en direction des personnes vulnérables.
• Transmettre des offres d’emploi, de formation et d’alternance de la MFI à l’e2c.
• Faciliter le lien avec les autres offres de chantier d’insertion et association intermédiaire proposés par le pôle insertion MFI.
• assurer le lien avec l’e2c sur le dispositif “esprit libre”.
• organiser des visites guidées d’établissements gérés par la MFI, etc.
Ce partenariat qui se veut un engagement commun et durable, a été signé jeudi 02 juin 2022 à l’occasion des journées portes ouvertes de l’e2c à Grenoble. La cérémonie a eu lieu en présence de Frédéric cesBron et corentin aMI, respectivement directeur du Pôle habitat Insertion Jeunes de la MFI et directeur de l’e2c Isère.
Les équipes pédagogiques de l’e2c et les stagiaires, premiers bénéficiaires de cette convention partenariale, étaient également présents lors de cette signature.

QUE SONT LES ECOLES DE LA 2ème CHANCE (E2C) ?

Les écoles de la 2ème chance proposent un dispositif d’insertion sociale, citoyenne et professionnelle à destination des jeunes âgés de 16 à 25 ans (30 ans si handicap) qui sortent du système scolaire sans diplôme et sans qualification et qui se trouvent confrontés à la difficulté d’intégrer le monde du travail.
Elles permettent à ces jeunes de suivre un parcours de formation en alternance avec l’entreprise, dans le but de construire un projet personnel et professionnel. Les objectifs sont de retrouver soit un emploi, soit un contrat d’apprentissage, soit d’entrer dans une formation qualifiante. La formation propose des stages en entreprise (40% du temps) pour découvrir des métiers et construire son projet professionnel.
 
En savoir plus sur les écoles de la 2ème chance? Lire cet article




Témoignages de jeunes stagiaires de l’école de la deuxième chance de Grenoble, rencontrés lors des journées portes ouvertes :

" Au début de ma puberté, je n’avais aucune motivation pour l’école. elle n’était pas une priorité pour moi. Mais avec l’âge, je réalise qu’on ne peut rien faire de mieux dans la vie sans apprendre. sans diplôme ni qualification, je n’avais pas confiance en moi et j’étais sans espoir. aujourd’hui, je suis inscrite à l’e2c. C’est vraiment une deuxième chance, J’ai trouvé de la motivation et de la confiance en moi. Je suis en train de réaliser un projet collectif pour tous les stagiaires. Je suis fière de moi, car je peux encore espérer à un avenir réussi grâce à l’e2c. " Fatiya, stagiaire à l’e2c de grenoble.



"Je suis venue d’un pays étranger, arrivée en France, je n’avais aucun niveau en français. Grâce à mon parcours à l’e2c, j’ai acquis des connaissances me permettant d’aller vers l’emploi et/ou une formation. Après 4 mois de parcours, j’ai trouvé une formation d’agent d’accueil. aujourd’hui je suis heureuse d’avoir eu cette deuxième chance et de travailler dans le domaine qui me plaît. " Tenzin, 23 ans, service civique à l’e2c de grenoble.



“J’ai découvert cette école grâce à ma référente Mission locale. Quand je suis arrivé à l’e2c comme stagiaire, je n’avais pas confiance en moi, je vivais en solitaire et je ne pouvais pas adresser un mot à qui que ce soit. Je n’avais aucun projet personnel ni professionnel. après avoir fait plusieurs stages pendant mon parcours, j’ai trouvé ma formation BaFa pour être animateur. Me voici en service civique, capable de faire le guide aux journées portes ouvertes. au-delà de la formation professionnelle, j’ai appris le savoir-vivre. et je suis fier aujourd’hui de passer par cette école qui m’a redonné de l’espoir en m’ouvrant la porte à l’emploi. " Rémy, 20 ans, service civique pour 6 mois à l’e2c de grenoble.